Communiqué du Cercle de Réflexions Interarmées

Ce communiqué est un décalque de celui du Gal (2S) Caille Président de l’UNP. Il peut être largement diffusé.

Ce vendredi 10 mai, les forces françaises ont mené au Burkina-Faso une opération compliquée, difficile et aux probabilités de réussite incertaines aboutissant à la libération de 4 otages dont deux Français.

Ce haut-fait souligne les qualités, les capacités, l’efficacité et le courage de l’Armée Française dans toutes ses composantes, et tout particulièrement des Forces Spéciales, qui ont mené l’action sur le terrain, jusque dans les derniers mètres les séparant de l’objectif.Malheureusement deux officiers mariniers du commando Hubert, le Maître Cédric de Pierrepont et le Maître Alain Bertoncello ont été tués lors de l’assaut permettant la récupération des otages indemnes.

Leurs noms ne doivent pas être oubliés avec le temps, ni non plus leurs familles et leurs proches à qui tous les Anciens des Forces Armées adressent leur compassion,leurs encouragements et leur solidarité pour leur permettre de surmonter cette terrible épreuve.

Le Président de la République a souligné dans un communiqué la volonté de notre Pays à préserver la vie de nos compatriotes et de ne jamais les abandonner en de telles circonstances. Il présidera une cérémonie d’hommage aux Invalides, occasion pour la Nation de reconnaître le sens de l’engagement des soldats qui la protègent et de manifester son unité et sa détermination face au terrorisme nourri par l’extrémisme islamique.

Même si des habitudes ont été prises dans des circonstances passées ayant une certaine similitude avec le contexte de cette prise d’otages, on ne peut que regretter l’accueil des otages au plus haut niveau de l’État qui transforme des victimes en héros en faisant oublier que certaines insouciances ou irresponsabilités se payent au prix du sang, celui de nos soldats.

Général (2S) Marc Allamand et Gal(2S) Jean Pierre Soyard pour le Cercle de réflexions interarmées



lu (174) fois

4 thoughts on “Communiqué du Cercle de Réflexions Interarmées

  • Avatar
    13 mai 2019 à 18 h 02 min
    Permalink

    Tout a été dit sur le cas de ces deux crétins. par contre ils ne méritaient certainement pas l’excès d’honneur dont les a gratifiés Macron en allant les accueillir à Villacoublay. ( le lobby Gay est sans doute à cultiver en cette période d’élection ). C’est cette cérémonie répétitive et qui suinte “la Com” qui m’exaspère le plus en dénaturant les valeurs. Il serait grand temps d’y mettre fin en profitant justement de ce cas de figure qui heurte au plus haut point et pour une fois nos compatriotes. Dans la majorité des cas nous avons eu affaire à des “gugus” qui s’affranchissaient des règles, sachant que in fine, un Service spécialisé viendrait traiter leur cas, puis payer une rançon et enfin mettrait un avion (militaire) pour les ramener avec tous les égards dus à leur connerie. Beaucoup de journalistes sont dans ce cas de figure ce qui ne les a pas empêchés de cracher ensuite leur venin sur les “libérateurs” … façon à eux de se dédouaner en faisant une diversion. Mais ce que je veux aussi dire au delà de ces anecdotes répétitives, c’est qu’il serait temps d’y mettre fin, de mettre en sourdine ces mascarades d’accueil qui ne justifient pas, car au delà de ça et de nos querelles intestines, systématiquement sont oubliés les ravisseurs. Je souhaiterai aussi que l’on ne conserve que la partie militaire pour les camarades de combat qui ont perdu la vie : passage sur le pont Alexandre III (idée de notre petit co Soubirou ), avec haies d’honneur de portes drapeaux , citoyens lambda, membres d’associations etc puis ensuite cérémonie strictement militaire au Invalides sans chef de l’état, sans flonflons, ni discours larmoyants écrits par des “nègres” et autres intervenants du spectacle. Comprenons une fois pour toute (si c’est possible ) que nous faisons le jeu du terrorisme islamique avec nos querelles et polémiques bizantines, qui fissurent la nécessaire unité nationale en brouillant les cartes et offre de la plus valu à nos adversaires.

  • Jean-Philippe MESSAOUDI
    12 mai 2019 à 22 h 48 min
    Permalink

    L’accueil des deux inconscients qui ont par leur infinie bêtise mis en danger des soldats français est inadmissible. Ce qui l’est beaucoup plus c’est l’accueil fait aux deux C…….s par le président de notre République. C’est la preuve que le chef de nos armées est totalement inconscient du travail que font ses soldats, des dangers qu’ils affrontent, des risques infinis qui les entourent en opérations. Comment peut-on désormais lui faire confiance???
    Merci à Jean-Pierre, du CRI, d’apporter sa critique, il y a de quoi faire…

  • Jacques FABRE
    12 mai 2019 à 18 h 05 min
    Permalink

    Salut Jean-Pierre, ce texte me parle parfaitement: Que de bêtises ont été lancées sans réflexion, sns connaissance totale des faits, voure en toute ignorance.
    Merci pour votre souci que le réel devienne vérité dans l’esprit de tous!!
    Amitié
    J.F.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.