Décès de Erik FARLEGNI extrait de sa carrière militaire et civile

Nous venons d’apprendre le décès de notre petit co Erik FARLEGNI des suites d’un cancer.

Ses obsèques ont eu lieu samedi 13 juin à 10 h 30 en la cathédrale de Saint Malo (35) située dans les murs de la ville.

La promo adresse à toute sa famille ses sincères condoléances.

Rappel de la carrière de Erik FARLEGNI

  • 1963 –  préparation concours ESM corniche militaire de Bordeaux
  • 1963-65 – EOA Compagnie Kermarrec  (KKSADPDK -la 3)  section Dectot (la 2)
  • 1965-66 – EAABC Saumur
  • 1966-71 – 503e RCC Mourmelon
  • 1971-72 – EAABC  Saumur
  • 1972-73 – EAGendarmerie Melun
  • 1973-77 – Escadron de Gendarmerie mobile Versailles Satory
  • 1977-79 – Commandant la compagnie de Gendarmerie de Chateaulin
  • 1979-1980 – AMT Côte d’Ivoire Abidjan
  • 1980-83 – SIRPA Paris
  • 1983-87 – Direction générale de la Gendarmerie Paris
  • 1987-90 – Commandant du groupement de la Gendarmerie du Finistère Quimper
  • 1991 – Article 5 rejoint Saint Malo Directeur logistique des laboratoires Geomer Saint Malo
  • 1994 – Directeur technique de la SA La Découverte Saint Malo
  • 2000- en retraite à Saint Malo

De Jean-Marie LEVAL le 13 juin

Voici 2 coupures de Ouest France : l’une, avis d’obsèques, d’avant-hier 11 juin, l’autre, de ce jour 13 juin : article en rubrique locale, “dernier hommage”.

C’est par un temps gris et pluvieux que notre Petit Co a fait son adieu, sans précision sur l’inhumation ou la crémation, et un nombre de places limité en la cathédrale soumise aux règles sanitaires

en vigueur. Adieu l’Ami ! JM

 

 

2 thoughts on “Décès de Erik FARLEGNI extrait de sa carrière militaire et civile

  • Gilles de MONCUIT
    20 juin 2020 at 20 h 08 min
    Permalink

    Je voulais seulement je voulais signaler que notre camarade Farlegni n’a pas été abandonné par la promo lors de ses obsèques à Saint Malo. Nous étions “3 de Saint Cyr” et qui plus est de la Serment de 14 : NIETO, PATUREL et moi. Malgré les restrictions dues au Covid l’assistance était nombreuse, Farlegni s’était beaucoup investi dans la vie de Saint Malo comme l’a rappelé le maire de la ville dans son intervention.

  • Michel (Manfred) BAURE
    11 juin 2020 at 11 h 46 min
    Permalink

    … je ne connaissais pas spécialement Erik.
    Cependant nous nous sommes vus – dans une autre et lointaine vie – lors d’un séjour en camp à Sissonne dans les années 70, et il s’est fait un plaisir de me faire piloter à moi le T.A.P , un char de son Peloton (un Patton- M48 ?), un dimanche matin.
    J’avais apprécié sa solidarité de Promo, sa décontraction et sa camaraderie non feinte.
    Adieu l’Ami … que je n’ai jamais revu, et repose en Paix !

Laisser un commentaire