Un état d’esprit

Pour compléter le message que nous a passé le Système, je souhaiterais vous faire part de l’état d’esprit qui me semble le meilleur pour notre promotion.
Notre petite communauté de Saints-Cyriens de la Promotion Cinquantenaire du Serment de 1914 a la chance extraordinaire de disposer d’un site géré de main de maître par Guy, notre ouèbemaître. Cela nous offre la possibilité d’établir entre nous des relations permanentes.
Pourquoi un besoin de s’exprimer au sein de notre promo? 
Il semble que ce soit une bonne manière d’apporter sa contribution à l’ équipe qui se dévoue pour faire vivre la S14, l’écriture permettant  de maintenir des liens.
La ” S14″ a créé à la  sortie de Coët une Association. Comme toute association, la nôtre ne fonctionne que grâce à l’engagement et à la disponibilité de quelques uns , tout le mérite leur revient et leur meilleure récompense est celle de la réussite des actions entreprises: Réunions de niveau national ou local, site promo,bulletin, voyages,etc .
Quant aux autres, certains participent plus ou moins aux activités de la Promo, en réglant leurs cotisations ,en venant aux réunions, en donnant des nouvelles, en fournissant des articles.., d’autres s’abstiennent…
Il est à noter que personne ne peut contraindre les membres de droit de la S14 à adhérer à l’association. Les motivations et les contraintes des uns et des autres sont multiples et diverses. Rien ne doit être fait qui donne le sentiment d’une volonté d’exclusion de certains. Bien au contraire.
La raison première de notre association est d’entretenir,voire de développer une solidarité de promo entre tous ses membres,sans exception.

Il appartient à ceux qui souhaitent,coûte que coûte, maintenir une vie de Promo, d’essayer de retrouver les petits cos perdus de vue ou se sentant aujourd’hui non concernés.
On observe que parmi ceux qui se sont éloignés, plus ou moins longtemps, un nombre non négligeable a renoué le lien, avec la mise en œuvre par Guy d’un site convivial et facile à exploiter.
On note, par ailleurs, qu’il y  a malheureusement de plus en plus de camarades lourdement handicapés, pour lesquels le site est devenu un précieux moyen d’information et  de communication.

Tout cela ne peut que nous conforter dans notre volonté de “faire vivre”le site. Notre contribution régulière ne peut que satisfaire le ouébemaître , qui voit ainsi ses efforts récompensés par une audience tout à fait satisfaisante. Outre le fait que nous sommes des acteurs actifs dans la recherche de la cohésion et de la solidarité, nous sommes aussi de bons relais en matière d’aide à la réflexion.

C’est cela “l’esprit S14”, c’est aussi le sens du devoir du soldat qui remplit sa mission jusqu’au bout, c’est le courage intellectuel du citoyen qui ose s’exprimer pour défendre ses convictions, c’est la foi du croyant dans l’homme.
Alors laissons la liberté à chacun de participer  ou non aux activités, de se taire ou de de s’exprimer.
Que ceux qui le souhaitent n’hésitent pas à se faire entendre ,chacun à sa façon, par l’écrit, l’image, la chanson, ou que sais-je encore…  Cela peut consister simplement à donner de ses nouvelles, mais aussi à formuler des convictions, à défendre une cause, à faire des propositions, à fournir des informations…
Je suis persuadé que la plupart de ceux qui viennent sur le site apprécient de trouver des articles qui sortent du matraquage officiel.
Actuellement Il ne me paraît pas anormal de donner un avis sur les acteurs de la vie politique.
L’essentiel est de garder à l’esprit que rien ne doit nous conduire à vouloir censurer la parole, sauf à rappeler à tous l’obligation de rester ” courtois” dans les échanges de commentaires.
Voilà ,chers petits cos, ce que j’avais envie de vous dire.
Avec mes pensées les plus amicales.
Jean-Pierre




lu (77) fois

Jean-Pierre SOYARD

Il est notre oeil vigilant pour les problèmes de Défense

5 thoughts on “Un état d’esprit

  • Moulay Hassan EL ALAOUI M'HAMDI
    27 février 2017 à 16 h 33 min
    Permalink

    Mon Cher J.P.

    A chaque fois que je prends contact avec la Promo je revis mes dix années de formation en France. Je retrouve instantanément mon esprit et mes souvenirs de jeunesse. C’est une relation sentimentale, parce que, comme tous ceux qui ont connu le fait d’ être orphelins, la camaraderie a  comblé le vide affectif. Je ne saurais exprimer toute ma reconnaissance aux différents établissements prestigieux que j’ ai eu la chance de fréquenter, ni tous les camarades qui par leur amitié ont comblé le vide affectif qui avait la dimension d’ un gouffre , ni tous mes remerciements pour les familles françaises  qui m’ ont offert l’ hospitalité durant les Vacances de  Noël et de Pâques.

    Donc Pour Moi, mon attachement à l’association S 14 est non seulement affectif, mais aussi vital. Je me sens au diapason avec tous les camarades qui ont connu la  séparation de leur famille soit pour raison de carrière ou autre.

    Je crois que c’est utile de donner une justification à ma présence parmi vous après plus de cinquante ans d’ intervalle. Et Bonjour à Tous et Merci de me reconnaître un  parmi vous tous.

    My Hassan

  • Philippe SCHAEFER
    27 février 2017 à 14 h 51 min
    Permalink

    Comme d’habitude, mon cher Jean Pierre, je partage ta vision sur la vie de notre promo, mais au delà, sur tes commentaires sur notre pays.

    Bien amicalement, en espérant vous retrouver, ton épouse et toi, lors d’une de nos prochaines pérégrinations.

    philippe Schaefer

  • Jean-Jacques NOIROT
    27 février 2017 à 13 h 58 min
    Permalink

    Cet encouragement à participer à la vie de la promo est le bienvenu. Il émane de celui qui souvent tient des propos certes engagés mais de bon sens et toujours courtois. Merci JP pour cette invitation au respect et au partage.

  • 27 février 2017 à 11 h 48 min
    Permalink

    Je n’écris pas mais je lis souvent avec gourmandise les bons papiers de Jean Pierre ou Jean Jacques et j’approuve celui-ci

Laisser un commentaire