Un nouveau souvenir S14 au Musée de Coët

Le Général (C.R.) Bertrand Pâris, Archiviste de la Saint-Cyrienne, Président de l’Association des Amis du Musée de l’Officier (Coëtquidan) a demandé à notre petit-co Massih KOWSAR s’il avait un souvenir de son séjour à l’ESM à proposer pour le Musée de l’officier.

Massih, très honoré par cette demande, a envoyée son acte de réception dans le grade de Sous-Lieutenant d’Infanterie, signé par le Roi des Rois, Reza Pahlavi ainsi que le sabre d’officier général de l’armée impériale, ayant appartenu à son père et qu’il portait le jour du couronnement du Shah en 1967, et dans les cérémonies militaires pendant sa période active.

Le Musée a réalisé une vitrine pour présenter ces souvenirs d’un officier Saint-Cyrien iranien.

Traduction du texte :

Armoiries impériales, avec approbations divines, le Tout puissant

NOUS MOHAMED REZA PAHLAVI, ARYEN ISSU, ROI DES ROIS D’IRAN

signature impériale

Vu que Houchangue, dit Massihallah, KOWSAR a terminé la deuxième année de l’Ecole de Saint Cyr en France en date de 1965, la sollicitation du Ministère de la guerre ;

Nous l’honorons pleinement du grade de Sous-Lieutenant de l’Infanterie.

Fait en date du 21 sept 1965

Ci dessous le message du Général Paris :

Mon cher ancien,

j’ai le plaisir de vous annoncer que lors du Triomphe qui s’est déroulé samedi, j’ai remis officiellement au musée le sabre et le diplôme que vous nous avez donnés. Vous trouverez en pièce attachée une photo de la vitrine préparée par notre conservatrice, le Cdt Carole Chalavon. Encore merci pour votre geste.

Bien amicalement

NDLR : pour ceux qui ne viennent pas aux activités de la promo, notre camarade Massih KOWSAR est installé depuis près de 20 ans, à Couzeix, près de Limoges, et qu’il participe activement aux activités de la promo et de la Saint Cyrienne et il n’a pas son pareil pour cultiver fleurs et légumes en tous genres.

La promo se sent très fière de cet honneur fait à notre camarade.



lu (180) fois

4 thoughts on “Un nouveau souvenir S14 au Musée de Coët

  • Patrick JARDIN
    6 août 2019 à 16 h 06 min
    Permalink

    Bertrand Pâris m’avait mis au courant. C’est moi qui lui ait indiqué que Massih Kowsar était de notre promo. Je les remercie et partage notre fierté.
    Il y a déjà au musée la photo de Bernard Fassier avec De Gaulle. Je suis content car c’était aussi ma politique de continuer à enrichir le musée avec des souvenirs de nos camarades étrangers. J’espère que d’autres petits-cos étrangers vont suivre son exemple. Je m’étais élevé quand le commandement avait enlevé la photo de Ben Ali du musée après sa chute. Notre petit-co Robert Guei, qui fut un temps (très court) chef d’Etat de la Côte d’Ivoire aurait sa place. Tous les Saint-Cyriens qui ont laissé une trace dans l’Histoire ont leur place au musée. De Gaulle y est largement mais aussi Pétain, Weygand et Jouhaud. J’avais contacté Bernard Zeller, président des amis de Raoul Salan mais il m’avait répondu que les souvenirs du général avaient été dispersés.
    C’est une raison supplémentaire pour que la Promo continue à aider financièrement le Musée. C’est d’autant plus nécessaire que la Cour des comptes ne veut pas que l’Association, de droit privé, vende des tickets d’entrée dans une enceinte publique.

  • Jean-Marie LEVAL
    6 août 2019 à 15 h 26 min
    Permalink

    Merci Massih ! Voici là une pièce témoin de l’Histoire, et de ton pays, et de la diversité des St Cyriens. Ton geste t’honore ! Amitié. JM

  • Massih KOWSAR
    6 août 2019 à 14 h 08 min
    Permalink

    Avis à tous mes petits cos, ce geste, oh combien modeste, m’a permis de rejoindre l’éternité
    Désormais votre tres petit co, Massih KOWSAR a trouvé la vie éternelle dans le musée de Cyr.
    A vos enfants, petits enfants et amis de passage à Coëtquidan, dites leur de faire un tour au musée, pour voir votre petit co qui fait désormais partie de l’histoire de Cyr.
    J’en suis honoré à jamais

  • Roland GAVTACHE
    6 août 2019 à 13 h 47 min
    Permalink

    Mon cher Massih,
    Excellente initiative et je me permets de partager cette fierté.
    Grand merci à mon Général PARIS de t’avoir donné cette formidable occasion.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.