Nos petits-cos disparus

En avril 2021, ils sont 77 à avoir déposé leur GU …

Depuis notre sortie de l’ESM, nous n’avons pas attendu longtemps pour voir partir le premier de nos petits-cos.  Le 4 juillet 1969, Yves MARTRE  s’écrasait dans un Broussard MH-1521. Il effectuait un stage de chute libre à la Base Ecole des Troupes Aéroportées, avec 8 autres chuteurs. Yves était l’un des plus jeunes et plus brillants officiers de la promotion. Il avait choisi, à la sortie de l’EAABC de Saumur, le 1er RHP.

Depuis, il ne s’est pas passé beaucoup d’années sans que l’un des nôtres ne tire sa révérence. Si plusieurs ont été blessés, aucun n’est mort au combat et nous avons vécu l’une des rares périodes sans guerre majeure de notre histoire. Un camarade étranger a été assassiné pour raison politique et un autre est mort dans un accident d’avion aux motifs plus que douteux. Les accidents, mais surtout les maladies, ont été les outils les plus utilisés par la Grande Faucheuse. Qu’ils reposent en paix, ils resteront dans notre mémoire collective, jusqu’au dernier d’entre nous.

Le dernier nous a quittés le 14 aout 2020, et nous sommes sans nouvelles de plusieurs camarades étrangers qui ont vécu des révolutions dans leurs pays respectifs … Chaque année, nous honorons la mémoire de nos disparus; en octobre 2019, ce fut à Paris, lors de notre réunion de promotion annuelle.

Nous n’oublions pas leurs visages …